anecdote precedente

#7995

12/10/2017
anecdote suivante

Depuis que j'ai vu une NSF dans laquelle un mec se plaint de la gueule d’épileptique de sa copine pendant l'acte, je ferme les yeux pour ne pas voir mon copain et rigoler.
Ça avait l'air de pas mal le vexer.

J'en ai eu la confirmation quand il s'est amené hier avec des lunettes d'aveugle et une canne en tâtonnant dans la chambre avant de lancer :
"Bon, on baise ou bien ?!"

#NSF
Téléchargez votre appli gratuite pour lire #NSF chaque jour !
Commentaires

Commentaires

Photo de profil
Clément Lebas
12/10/2017

je trouve qu'il l'a plutôt bien pris pour faire ça. Par contre si a chaque fois que tu regardes ton mec pendant l'acte et tu rigoles c'est chaud pour lui..

mockup du site icône app

télécharge ton application